« Celles qui attendent »

J’ai lu récemment le livre « Celles qui attendent » de Fatou Diomé.

fatou_diomé

Dans ce roman, Fatou Diomé nous dévoile une Afrique confrontée à l’émigration clandestine de ses hommes vers un  eldorado qu’ils idéalisent. Un paradis rêvé : l’Europe. Fatou Diome raconte l’illusion tant cultivée de ces femmes restées au pays qui attendent de voir revenir rapidement leurs hommes riches et victorieux. Elle décrit avec précision ce dur quotidien que les femmes sénégalaises affrontent jour après jour au travers de l’histoire de Bougna et Arame. Deux femmes à qui la vie ne sourit pas beaucoup, confrontées à la pauvreté, à la polygamie et à un quotidien pénible, elles encouragent leurs fils à partir vers la terre promise qu’est l’Europe malgré les dangers que réserve l’océan. Tristes, heureuses, appeurées et pleines d’espoir, leur seule destinée est finalement d’attendre. Leur amour inconditionnel pour leurs enfants leur permet de surmonter bon nombre d’épreuves et malgré la dureté du quotidien, ces femmes sont pleines de dignité, d’honneur et de fierté.

 À lire sans hésitation (malgré quelques longueurs descriptives)

Publicités