Des sous-vêtements anti-viol ?

La marque AR Wear a conçu des sous vêtements spécialement pour les femmes, impossible à déchirer, a découper, il faut connaître la combinaison du micro-cadenas pour enlever la culotte,  le mini-short ou le pantalon. Bon point : le cadenas est microscopique et ne se voit pas sous les vêtements. Ces sous-vêtements anti-viol ont été conçus par deux jeunes entrepreneuses new-yorkaises, Ruth et Yuval dont les produits n’ont pas encore été commercialisés. Leur projet est actuellement en recherche de fonds sur le site Indiegogo (site Internet qui permet la collecte de fonds pour des projets de toute sorte dans le monde entier). Elles ont levé à ce jour $34 000 sur les 50 000 dollars nécessaires.

Un autre type de sous vêtement pourrait voir le jour en 2014 : le soutien-gorge anti-viol « She » pensé et fabriqué en Inde après les nombreuses agressions sexuelles recensées dans le pays. Le soutien-gorge envoie des décharges à celui qui tentera de caresser la poitrine de la jeune femme, jeune fille qui le porte. 

Pour l’heure, les sous vêtements AR Wear dits anti-viol font débat, alors que certains dénoncent la minimisation du viol, d’autres font part de leur approbation. Dans tous les cas, les deux créatrices rappellent que le seul responsable d’une agression sexuelle est l’agresseur lui-même, et que AR Wear n’a pas vocation à résoudre le problème du viol:  » AR Wear aimerait fournir des produits aux femmes et aux filles qui leur offriront une meilleure protection contre les tentatives de viol pendant que le travail visant à changer la société sur la culture du viol continue.  » (Source – Viol : des sous-vêtements pour se protéger ?, Huffigton Post)

AR Wear - Confidence & Protection That Can Be Worn

AR Wear – Confidence & Protection That Can Be Worn
Source : http://www.indiegogo.com/projects/ar-wear-confidence-protection-that-can-be-worn

Alors pour ou contre ? Vous sentiriez-vous vraiment plus en sécurité avec le port d’un tel sous-vêtement ? Partagez vos avis !
Publicités